DRAME: UN ENSEIGNANT SE DONNE LA MORT À PARAKOU

C’est avec amertume et tristesse, ce samedi 31 octobre dernier, que la population de la ville de Parakou a découvert le corps sans vie d’un enseignant qui s’est suicidé.

Sur les lieux, une lettre adressée à ses proches, notamment à ses sœurs, a été retrouvée. Dans cette correspondance, l’enseignant âgé d’une cinquante d’années remercie ses deux sœurs pour tout le soutien qu’elles lui ont témoigné dans la vie et dit reconnaitre une dette de 30.000 francs CFA à une colocataire, dame Matéga. Il demande expressément à ses proches de tout faire pour rembourser ladite somme.

Aucun autre motif de l’acte du suicide n’est notifié dans la lettre, à part celui de la dette. Mais tout porte à croire, que ses conditions de vie en seraient vraiment la cause. Récemment, c’est le cinquième enseignant qui s’est donné la mort. Nombre de Béninois sont stupéfaits par l’augmentation des cas de suicide dans notre pays depuis quelques mois.

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *