Opéré d’urgence pour un téléphone portable dans le ventre

Récemment en Égypte, une équipe de chirurgiens de l’hôpital universitaire d’Assouan, ville située à plus de 800 km au sud du Caire, a retiré un téléphone portable du ventre d’un homme, six mois après que ce dernier l’ai avalé de manière inexplicable. Cette information rendue publique par le quotidien dubaïote « Gulf News » a laissé nombre de personnes stupéfaites.

C’est dans un  »très mauvais état que » le patient qui souffrait de douleurs abdominales sévères a débarqué à l’hôpital. Rapidement pris en charge par l’équipe médicale, les tests médiaux et plusieurs radiographies ont révélé que l’homme dont le nom n’a pas été rendu publique portait en son ventre un objet tout à fait insolite et qui n’était autre qu’un téléphone portable coincé dans son système digestif. Il faut dire que pendant ses six mois de séjour, l’appareil a provoqué une grave inflammation de son estomac et de ses intestins. Immédiatement conduit au bloc opératoire, le patient s’est vu retirer l’objet lors d’une chirurgie qui a duré deux heures.

Présent à l’hôpital ce jour, le Doyen de la faculté de médecine de l’université d’Assouan, le professeur Mohammed Al Dahshouri a fait remarquer que « l’incident était le premier du genre. C’était vraiment bizarre, car l’homme n’a pas révélé pourquoi il avait avalé le téléphone portable ».

Selon plusieurs témoins, il est fort probable que ce soit la gène qui l’a empêché de demander de l’aide et qui a fait qu’il a laissé la situation perdurer jusqu’à ces douleurs qui l’ont poussé à l’hôpital. Après l’opération chirurgicale, son état s’est stabilisé mais les médecins ont tenu à indiquer que cela aurait pu être pire, car les produits chimiques dans la batterie auraient pu se répandre dans son organisme et l’empoisonner.

 

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *