ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU BÉNIN: Dix nouveaux agrégés pour l’UAC et l’UP.

Le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) a rendu public les résultats du 20ème Concours d’agrégation en Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion qui se tient à Cotonou depuis le 4 novembre 2021. Au vue de ces résultats, les deux plus grandes universités du Bénin à savoir l’université d’Abomey-Calavi et celle de Parakou viennent de s’enrichir de 10 nouveaux professeurs agrégés.

En Sciences Economiques, Bernard Godonou Hounmènou, Alain Latoundji Babatoundé de l’Université d’Abomey-Calavi et Odilon Boris Kounagbè Lokonon de l’Université de Parakou sont les lauréats.

Au niveau des Sciences de Gestion, Djaoudath Alidou, Alexis Abodohoui de l’Université de Parakou, Jean-Claude Maxime Hounyovi, Aimé Patrice Agossou Bénin et Jean Théophile Ahouanadi Agadamè, tous les trois de l’Université d’Abomey-Calavi, ont décroché leur parchemin de professeur agrégé.

Un Aïvo pouvant en cacher un autre, en Droit Public, c’est Gérad Akindayo Aïvo de l’Université d’Abomey-Calavi qui décroche le précieux sésame alors qu’en Droit Privé, c’est Clautaire Agossou de l’Université de Parakou qui est le tout nouveau professeur agrégé.

A l’heure de l’implémentation des réformes qui visent à faire de l’enseignement supérieur un moteur de la croissance économique, c’est avec joie que les acteurs de l’enseignement supérieur au Bénin accueillent ces 10 nouveaux agrégés.

Il faut dire qu’en tant qu’outil de planification, donc de développement, le Plan d’Action Stratégique du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique qui couvre la période 2018-2022 a fait d’une priorité essentielle l’augmentation sensible du nombre d’enseignants de rang magistral. La vision étant que : « Le Bénin dispose à l’horizon 2025, d’un sous-secteur d’Enseignement supérieur et de recherche scientifique qui fournit des ressources humaines qualifiées et des résultats de recherche adaptés aux problèmes de développement national. »

 

 

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *