Atelier de cadrage du projet e-Education: Des réflexions stratégiques pour la modernisation du secteur éducation-formation.

La ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU a procédé le vendredi 21 janvier 2022 au Novotel Orisha Cotonou, au lancement de l’atelier de cadrage du projet e-Education. Il s’agit d’asseoir les bases de la transformation structurelle de l’éducation et de la formation pour qu’elles soient réellement et concrètement au service du développement socio-économique du Bénin.

RAD

Organisé par l’Agence des services et systèmes d’information (ASSI) sous la supervision du ministère du Numérique et de la Digitalisation, l’atelier de cadrage du projet e-Education a pour but de permettre aux acteurs des secteurs du numérique et de l’éducation de définir ensemble, les bases et les fondamentaux du système d’information à mettre en place, ainsi que la gouvernance et la feuille de route du projet e-Education. Il faut dire que cet important projet du gouvernement béninois a pour objectif d’optimiser l’apprentissage et une meilleure qualité de transmission du savoir en utilisant les outils numériques.

Il vise aussi l’unification et l’optimisation des Systèmes d’Information de Gestion des élèves, des étudiants et du personnel d’encadrement, dans l’optique d’aboutir à  une meilleure gouvernance financière et statistique dans le système éducatif béninois. Comme on peut l’imaginer e-Education est un projet transversal qui concerne quatre ministères à savoir celui du Numérique et de la Digitalisation et les ministères en charge des trois ordres d’enseignement.

Entre autre objectifs spécifiques du projet, il s’agit de mettre en place des systèmes d’information de nouvelle génération devant permettre: l’amélioration de la gouvernance et la gestion des systèmes éducatifs ; le renforcement des capacités et compétences des enseignants ; l’amélioration de la recherche, la mise en place de nouvelles pratiques d’enseignement et d’apprentissage ; l’amélioration du suivi et de l’évolution des apprenants et bien évidemment la fiabilisation des certificats et diplômes.

Pour l’ouverture officielle de cet atelier, la ministre du Numérique et de la Digitalisation avait à ses côtés les trois ministres en charge de l’Education à savoir  Salimane KARIMOU, ministre des Enseignements Maternel et Primaire;  Kouaro Yves CHABI, ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle; Eléonore YAYI LADEKAN, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Les quatre ministres n’ont pas manqué de donner des orientations précises aux experts de l’Agence des services et systèmes d’information, de même qu’aux consultants du cabinet retenu pour accompagner l’ASSI, pour une implémentation efficace et efficiente du projet e-Education. Au-delà des plateformes, infrastructures et solutions numériques déjà mises en place par le gouvernement, il s’agit d’imaginer les concepts et outils à même de moderniser davantage le secteur de l’éducation-formation au Bénin.

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *