CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES: un café scientifique de l’ABE pour de réflexions stratégiques.

Etendues de marais, fagnes, tourbières ou d’eaux, naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, où l’eau est stagnante ou courante, douce, saumâtre ou salée y compris des étendues d’eaux marines dont la profondeur ne dépasse pas six mètres à marée basse, les zones offrent un large éventail de services écosystémiques tels que l’approvisionnement en eau et ressources biologiques, l’épuration de l’eau, la régulation du climat, la maîtrise des crues, la protection des littoraux, des fibres utiles, l’inspiration culturelle et spirituelle sans oublier le tourisme.

Aussi, le 02 février de chaque année et ce depuis 1997, il est célébré la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.

Cette année, pour commémorer l’événement, l’Agence Béninoise pour l’Environnement, d’organiser, entre autre, un café scientifique pour communiquer et sensibiliser sur des thématiques en lien avec le thème principal retenu par la communauté internationale à savoir: « Agir pour les zones humides, c’est agir pour la nature et les Humains ».

Reportage: Roland Achille DIDE / Ignace HOUNKPE

 

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *